La chasse est à la fois un sport et un loisir qui doit être pratiqué convenablement et en toute connaissance de cause. Pour garantir sa sécurité, il est important de bien s’équiper et de connaitre les règles de sécurité de base lors de la chasse, surtout lors des battues. Dans cet article, vous trouverez les règles de sécurité à respecter, ainsi que les équipements essentiels à ne pas oublier durant la période de chasse.

Les règles de sécurité de base

Ce magazine sur la chasse vous expliquera en long et en large tout ce qui concerne la chasse, les animaux à chasser, la saison de chasse, etc. Ici, nous vous proposons un rappel succinct des règles de sécurité à respecter. Avant le début de la période de chasse, les chasseurs se réunissent en général pour faire un rappel des règles de sécurité. Cette réunion permet en même temps aux responsables de contrôler les permis de chasse et les assurances. Les règles énoncées concernent aussi bien les chasseurs que les individus pouvant se trouver sur le site pendant la période de chasse.
Les zones de chasse sont toujours balisées. Lors des déplacements vers les zones de chasse, les armes transportées dans les véhicules doivent être démontées, déchargées ou mises sous étui. L’utilisation de véhicule est interdite pendant une chasse sauf pour les personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, l’utilisation d’un stecher est aussi interdite en battue. Une fois posté sur un lieu de chasse, un chasseur doit repérer ses voisins et les signaler avant de définir son angle de tir. Le chasseur déjà doit aussi considérer les obstacles qui se trouvent dans son angle de tir. Lorsque le début de la battue a sonné, les chasseurs peuvent commencer à charger leurs armes tout en s’assurant que le canon se dirige vers le sol, dans l’angle de sécurité. Avant de tirer, il faut s’assurer que les doigts ne sont pas sur la queue de détente. Puis, il faut éviter de tirer sur un gibier pas formellement identifié ou dissimulé dans la végétation. Il est également défendu de tirer en direction d’une route, d’une voie ouverte au public, d’une habitation ou d’une voie ferrée. Puis, chaque tir doit être immobilisant et à courte distance. Pendant la battue, aucun chasseur ne doit quitter son poste avant l’avertissement de la fin de traque. Donc, il n’est pas permis de poursuivre soi-même un animal blessé pendant la battue. Ce rôle reviendra aux chiens à l’achèvement de la battue.

Les équipements de protection pour les traqueurs

Pour garantir la sécurité du traqueur, il doit porter un vêtement fluo facilement visible de loin. Les chiens qui l’accompagnent pendant la chasse doivent porter des colliers facilitant l’identification. Outre le vêtement fluo, le traqueur doit aussi porter une tenue résistante aux déchirures et aux perforations pour garantir sa sécurité physique. Pour cela, le traqueur peut mettre des bottes de traque résistante ou des chaussures de chasse avec cuissard, un pantalon de traque, des gants qui permettent d’éviter les épines et une veste adéquate. Il ne faut pas non plus oublier les lunettes de protection et la casquette pour protéger la tête et les yeux des ronces ou branches.