À cause de la loi Eckert, le nombre de livrets A a soudainement chuté ces derniers temps. En effet, selon les sondages de l’Observatoire de l’épargne réglementée publié par la Banque de France, les chiffres ont déchu de plus de 5 millions.

Il s’agit d’une chute spectaculaire

En effet, c’est une chute spectaculaire puisque le nombre de Livrets A appartenant à des particuliers en France a diminué de 5,3 millions l’an dernier. Et en fin 2016, le nombre de Livrets A appartenant à des personnes physiques a chuté de 55,8 millions. Ce sont le rapport du sondage annuel effectué par l’Observatoire de l’épargne réglementée qui a été divulgué par la Banque de France tout récemment. Selon les explications, la faible rétribution du livret A n’est pas vraiment la cause de cette chute. C’est surtout dû à cause de l’accélération des clôtures liée à l’application de la loi Eckert qui est entrée en vigueur au 1er janvier 2016 et qui a soutenu les obligations des banques envers les comptes inactifs. Selon l’Observatoire, durant la première année de l’entrée en vigueur de la loi dite Eckert, ils ont pu constater une diminution de près de 90 % de comptes.

Une baisse considérable également de la part des Caisses d’épargne et de la Poste

Sur quatre ans, le nombre de Livrets A appartenant à des particuliers a diminué de 15,2%. Et selon l’Observatoire, cette baisse n’est pas seulement due aux clôtures de livrets inactifs, mais aussi à cause de la mise en place du processus de lutte contre la « multidétention » qui est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2013. En effet, depuis cette date, il est interdit de détenir plus d’un livret par personne, qu’il s’agisse d’un individu mineur ou majeur. En outre, la baisse du nombre du livret A vient également des réseaux historiques comme les Caisses d’épargne et la Poste qui auparavant détenaient le monopole. En effet, sous l’effet de l’épuration des livrets inactifs, la part de marché des Caisses d’épargne et de la Poste a chuté progressivement, c’est-à-dire de 67,8% en 2013 à 64,6% en fin 2016.