Le fat bike que l’on appelle en français vélo-neige est un vélo d’hiver qui gagne beaucoup en popularité en France, mais surtout au Canada. Ce vélo à pneus surdimensionnés ou VPS a été conçu pour rouler sur la neige ou sur le sable. Etant un vélo tout terrain, il est parfait pour explorer les sentiers reculés en hiver.

Fat bike : les particularités

Le fat bike a une minime ressemblance avec le vélo de montagne, mais avec des pneus très larges, de 8 à 12 cm. Ceux du vélo de montagne sont de 6 à 7,5 cm. Les pneus du fat bike sont également gonflés à très basse pression. C’est ce qui permet au vélo de rester stable sur tout terrain et d’exercer une traction dans la neige. Quoi qu’il en soit, les sensations que procurent ces deux types de vélo se ressemblent. Le vélo de montagne comme le fat bike sont destinés aux sentiers reculés. Seulement, le premier est destiné à une pratique en été tandis que le second est fait aussi bien pour l’été que pour l’hiver. Le fat bike est idéal pour descendre et monter des sentiers sinueux. Toutefois, il ne faut pas s’attendre à de grande vélocité. Les amateurs de vitesse peuvent passer leur chemin.

Fat bike : les équipements à porter en hiver

Il faut porter les mêmes vêtements que l’on porte en randonnée hivernale. Vous devez d’abord porter une couche de base pour évacuer l’humidité de votre peau. Ensuite, portez une couche intermédiaire qui a pour rôle de garder la chaleur. Enfin, il faut une couche externe pour vous protéger des intempéries. Pour le bas, portez des caleçons longs et un pantalon coquille. De simples bottes de randonnée suffisent pour les chaussures. Protégez ensuite vos mains du froid avec des mitaines à trois doigts. Ceci vous aidera à manier le guidon et les freins. Portez ensuite un casque de ski pour protéger votre tête. Pour votre confort, veillez simplement à ce qu’il soit léger et chaud.